À propos

'L’objectif est de publier un journal gratuit qui s’adresse plus particulièrement aux personnes de Montréal en situation d’itinérance, de précarité ou qui sont marginalisées...'

EKO

About

'Our objective is to publish a free newspaper for Montrealers who are either homeless, precarious or marginalized...'

EKO

Le journal EKO est le fruit d’une rencontre entre des personnes qui avaient planifié écrire. D’un côté, des personnes qui ont eu recours aux ressources de Dans la rue et, de l’autre, des médiateurs de l’organisme Exeko.

L’objectif est de publier un journal gratuit qui s’adresse plus particulièrement aux personnes de Montréal en situation d’itinérance, de précarité ou qui sont marginalisées, mais dont le contenu peut intéresser tout public. En priorisant un lectorat souvent oublié par les médias, EKO se veut à la fois un outil de prévention, un kit de survie, une plateforme de prise de parole, mais aussi une manière d’affirmer que les questions de société, locales et internationales, concernent tout le monde.

Fondé sur le désir de favoriser la mixité sociale et l’inclusion, EKO contient des articles en français et en anglais et vise, par la diversité de ses sections, à reconnaître la diversité des intérêts des personnes marginalisées. Ainsi on y retrouve des articles sur l’actualité qui les concerne, des témoignages, des opinions, des conseils et des références pour prendre soin de soi et pour survivre dans la rue, une page culturelle et des jeux.

Le journal cherche donc aussi à donner aux gens un sentiment de dignité et d’appartenance à la collectivité. Animé par un esprit aussi bien critique que respectueux, EKO veut regrouper et faire entendre les voix de ces personnes intelligentes aux parcours différents qui partagent toutes la volonté de se dresser contre l’exclusion.

Vous aimeriez contribuer? Écrivez-nous à journaleko@gmail.com

The EKO newspaper is the result of a meeting between people using the resources of Dans la rue and mediators of the Exeko organization.

The objective is to publish a free newspaper for Montrealers who are either homeless, precarious or marginalized, but with a content likely to interest all audiences. By prioritizing a readership that is often forgotten by the media, EKO aims to be both a prevention tool, a survival kit, a platform for speaking out, but also a way of asserting social issues – local and international – that concern everyone.

Founded on the desire to promote social diversity and inclusion, EKO contains articles in French and English and aims to recognize, with the diversity of its sections, the diversity of interests of marginalized people. There are articles on current events that specifically concern them, testimonies, opinions, advice, references to take care of yourself and survive on the street, and a cultural page listing free events, and games.

The newspaper therefore seeks to give people a sense of dignity and belonging in the community. Driven by a spirit that is both critical and respectful, EKO wants to bring together and make heard the voices of these intelligent people from different backgrounds who all share the desire to stand up against exclusion.

Want to contribute? Write to us at journaleko@gmail.com

L'equipe

Team

De gauche a droit: James Galwey, Josyane St-Louis, Alanie Genest, Thierry Gendron-Dugré 

Comité éditorial/Editorial board

Alanie Genest (Améthyste)

Josyanne St-Louis

James Galwey

Thierry Gendron-Dugré

 

Coordinator/Coordinateur

James Galwey

 

Designer graphiste/Graphic designer

Camille Goulet

Site Internet/Web site

James Galwey

 

Réviseure-correctrice/Copy editor

Géraldine Pompon

 

Traductrices/Translators

Lysa Cherrier

Typhaine Louargant

Maggie Kogut 

Maha Foury

Julie Cyr

Gros merci à/Thanks to

Alexandre Claude et Dave Dumouchel de Dans la rue; Tiphaine Barrailler, Dorothée de Collasson, Emma Tilquin et Tiffanie Guffroy d’Exeko; Marie-Frédérique St-Onge de Chantiers Jeunesse; Taking It Global; Sabine de Katasoho; et enfin, à Flora Lasalle, Anaïs Kowalczyk et Katheryne Cousineau pour leur contribution à la conception du journal.