Par James Galwey

Pourquoi le crack est-il une drogue si difficile à arrêter?

Le crack est une drogue destructrice que malheureusement on peut facilement trouver dans les rues. Il est bon marché à fabriquer et bon marché à acheter (une pierre ou un coup de crack peut coûter aussi peu que 20 $). Il est instantanément addictif, ce qui signifie qu'une seule dose suffit pour lancer quelqu'un sur la voie de la dépendance. L'inhalation de la fumée déclenche une poussée massive de dopamine dans la tête. L'effet est euphorique, instantané et intense mais ne dure pas longtemps, une question de minutes, de sorte que l'utilisateur est prompt à acheter à nouveau. Des milliers de dollars peuvent partir en fumée dans une journée. Les gens feront tout pour retrouver ce high.

 

Le crash du comedown qui suit est beaucoup plus long et tout aussi intense, mais dans la direction opposée. Dépression, insomnie, courbatures, irritabilité, paranoïa, léthargie – les effets secondaires insupportables entraînent généralement une rechute.

 

Les envies sont puissantes pendant que la personne subit des retraits, car le cerveau réapprend à réguler la libération de dopamine sans être stimulé à le faire par le crack. Bien que le corps ne prenne que quelques jours pour se débarrasser du médicament et se recalibrer, les envies psychologiques persistent plusieurs semaines après.

 

Les personnes dépendantes aux opiacés peuvent recevoir des traitements avec des médicaments, comme la buprénorphine ou la méthadone. Ils sont utilisés comme thérapies de remplacement pour aider les gens à arrêter lentement. Hèlas, il n'y a rien pour aider les dépendants aux crack. Ils doivent simplement tout arrêter.

 

Un petit pourcentage réussit à arrêter et c'est très rare, car cette période est psychologiquement et émotionnellement très sensible. Mais avec de l’aide tout est possible. Il est important de travailler avec un conseiller ou un thérapeute pour comprendre les raisons derrière la dépendance et adopter des comportements plus sains.

Vie

Life

Photo: James Galwey

crack5jpg.jpg

Articles Liés

51102026451_d579d98397_c.jpg
51140278057_8972cf496d_o (2).jpg